Les Casteloups par étapes


La crèche Les Casteloups est la maison de nos tous petits « loups ». De l’instant du départ au travail des parents à la récupération le soir des enfants, les Casteloups ont besoins de se sentir en sécurité et en confiance au sein de la crèche. Les mettre mots dans l’enceinte de notre cocon sont :

  • Confiance
  • Sécurité
  • Autonomie
  • Transmission
  • Équilibre
  • Liberté motrice
  • Observation
  • Unité

Afin d’être en total adéquation avec ces valeurs, plusieurs étapes sont proposées par les professionnelles aux parents :

1. L’adaptation des nouveaux Casteloups

Afin de faire connaissance avec nos nouveau loups, les professionnelles  nous proposent une période d’adaptation. L’enfant et les parents vont découvrir un lieu nouveau (ou redécouvrir ce lieu). L’accueil à la crèche est fait par une référente, professionnelle. La durée de cette dernière est de 2 semaines, avec la présence d’au-moins l’un des deux parents. Durant cette période il est proposé aux parents des séparations plus ou moins longues. Cette période est faites pour poser toutes les questions que l’on souhaites sans hésitation, sentiment de déranger ou honte (nous ne dérangerons personnes car les professionnelles sont là aussi pour cela !). Lors de cette période, les professionnelles nous présentent la crèche, sont à notre écoute, permet à l’enfant de découvrir un nouveau lieu de vie et découvrir les habitudes de chaque enfant (à partir de l’expérience du parent mais aussi des observations que les professionnelles feront au cours de jours passés à la crèche).

N’oublions pas que si l’adaptation est en partie pour l’enfant, elle reste surtout utile pour les parents à se sentir bien au sein de la crèche; « si les parents se sentent bien à l’aise alors l’enfant le sera d’autant plus par les pensées et émotions positives que les parents dégageront vis à vis de la crèche … »

2. La séparation

Bien que la crèche soit un lieu ouvert et respectueux du rythme de vie des parents, l’accueil aux Casteloups est possible jusqu’à 10h. Une fois cette heure dépassée, il est bien sûre possible de déposer notre enfant mais après avoir prévenu les professionnelles de l’arrivée tardive de l’enfant. Il est bien entendu préférable de choisir un moment approprié pour l’arrivée à la crèche.

Avant de partir nous aussi pour notre journée de travail, il est important de dire au-revoir à notre petit loups. Il est important de partir en prévenant notre enfant qu’il est temps que « papa ou maman » aille travailler et qu’il ou elle viendra le recherche le soir venu. Il est parfois difficile de voir notre enfants pleurer quand nous le quittons mais les professionnelles seront toujours là pour apporter le soutien ou l’accompagnement nécessaire à notre enfant pour qu’il passe ce moment difficile pour lui aussi et passe une très bonne journée.

3. La journée

Cette étape est davantage développée dans la partie « une journée type à la crèche des Casteloups« . Ici, nous ne parlerons uniquement de ce qui fait partie prenante de nos tous petits, c’est à dire « le jeu ». En effet, bien que ce mot ait une connotation plutôt de divertissement une fois adulte ! N’oublions pas que la définition de ce mot est : «  Activité d’ordre physique ou mental, non imposée, ne visant à aucune fin utilitaire, et à laquelle on s’adonne pour se divertir, en tirer un plaisir (Larousse, 2014)« . C’est justement par le jeu que les enfants acquièrent leurs premières notions, capacités, découvrent, mémorisent…

Les activité aux Casteloups sont proposées en fonction des acquisitions de chaque enfant : Peinture, pâte à modeler, pâtisserie, dessin, puzzle, motricité, découpage, jardinage, éveil musical, sorties… Les jeux permettent : de se mouvoir en liberté, jouer librement, respecter l’activité autonome et expérimenter.

4. Les retrouvailles

La récupération de l’enfant marque la fin de la journée pour lui. Le moment où il pourra enfin profité en toute plénitude de papa et maman une plus ou moins grande partie de la soirée. Un cahier individuel est rempli au court de la journée par l’équipe de professionnelle donnant ainsi un certain nombre d’indications sur la journée de l’enfant. Les informations plus ou moins  importantes y sont notées. Prendre le temps de lire ce cahier est important pour les professionnelles qui auront fait l’effort de noter tout au long de la journée les activité de notre petit loups mais aussi pour comprendre et voir les évolution de notre enfants que nous manqueront pas de féliciter.